prud’hommes, divorce par consentement mutuel, avocat droit du travail, avocat droit de la famille

Présentation du film Prud’hommes

Le film Prud’hommes de Stéphane Goël expose clairement le fonctionnement du système judiciaire en proposant une immersion totale au cœur du tribunal des prud’hommes. Il s’agit ici de résoudre des conflits au travail dont les intervenants sont les employés et le patron. Le film reflète la société dans lequel on se trouve aujourd’hui. Licenciement, discrimination, bref, tout litige survenu au sein d’une entreprise avec un salarié est détaillé dans ce documentaire. La procédure engagée pour le dénouement de la situation suit exactement le protocole habituel afin de démontrer l’efficacité de ce tribunal. Les séances présentent une dizaine de litiges entre travailleurs et dirigeants. Certains font appel à leurs syndicats tandis que d’autres à leurs avocats. Bien que Prud’hommes se limite à de petites affaires ordinaires, il met en lumière les causes du conflit comme l’absentéisme, le harcèlement moral et les heures non payées. Les successions de témoignages, de confrontations publiques et d’apartés enrichissent le film. Le suspense le rend réaliste mais quoi qu’il en soit, l’objectif est la mise en évidence de l’impossibilité de trancher dans les litiges professionnels. En dépit de tout, le film suscite de nombreuses questions relatives au fonctionnement réel du tribunal des prud’hommes. Demi-éclairés sur cette instance, les spectateurs tentent de comprendre le dénouement en revoyant la succession des plaignants à la barre.

Présentation du divorce par consentement mutuel

Dans le cas d’un divorce par consentement mutuel, la résolution du litige se fait à l’amiable. Les deux époux doivent être d’accord pour procéder à la dissolution du mariage selon les modalités établies par la loi. Les avantages de cette procédure résident dans le fait que les époux n’ont pas à justifier leur décision. Les deux parties tenteront de trouver un terrain d’entente à travers le dialogue. C’est aussi à travers ce divorce que se règleront toutes les questions en rapport avec le partage des biens et la garde des enfants. Les époux ont le droit de faire appel aux services d’un avocat partagé en vue d’alléger les coûts de la procédure. Celui qui parviendra à proposer une solution approuvée par les deux parties aura la chance de l’appliquer correctement en sa faveur. Il faut noter cependant que seul le juge aura le dernier mot. Par ailleurs, les époux seront libres de choisir le Tribunal de Grande Instance se trouvant à proximité de leur lieu de résidence. Ceci afin d’économiser du temps et limiter les frais de la procédure de divorce par consentement mutuel http://jurifiable.com/conseil-juridique/droit-de-la-famille/divorce-par-consentement-mutuel/ . En dépit de ces avantages, il est bon de souligner que toute décision prise au sein de ce tribunal représente un engagement définitif. Aucun des époux n’a le droit de revenir en arrière. Seul le Juge des Affaires Familiales peut se dresser contre ce divorce à condition qu’il considère la décision néfaste pour les enfants du couple.

Présentation des prud’hommes

Les Conseils des Prud’hommes http://jurifiable.com/conseil-juridique/droit-du-travail/prudhommes/ sont une juridiction paritaire instituée en 1806 pour résoudre tous les litiges d’ordre individuels entre un salarié et son employeur. Elle est constituée de membres élus essentiellement composés d’employeurs et de salariés. Ce conseil est régi par l’article L. 1421 – 1 du Code du travail. Le mandat de ces chargés de statuer sur les différents cas est de cinq ans. Le président ainsi que le vice-président sont les délégués des membres du Conseil, ils sont élus, l’un doit impérativement être un salarié tandis que l’autre, un employeur. L’audience se divise en deux étapes à savoir la tentative de conciliation et le procès. C’est durant la deuxième partie du procès que les deux parties sont appelées à comparaitre devant le bureau de jugement pour avoir la décision finale.

Article proposé par Jurifiable qui vous propose de vous mettre en relation avec un avocat droit de la famille  et un avocat droit du travail http://www.jurifiable.com/avocats/avocat-droit-du-travail. Des guides aussi sur la mise sous tutelle http://www.misesoustutelle.com/ et la mise sous curatelle http://www.misesouscuratelle.com/